La petite danseuse de quatorze ans
Auteurs   Laurens, Camille (Auteur)
Editeur   Stock
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2017
Collections   Bleue
Collation   176 p.
Format   22 cm
ISBN   978-2-234-06928-2
Prix   17,50 eur
Langue Edition   français
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
Mediatheque 1217137850210 R LAUAdulteDisponible
Résumé : Elle est célèbre dans le monde entier mais combien connaissent son nom ' On peut admirer sa silhouette à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ou Copenhague, mais où est sa tombe ' On ne sait que son âge, quatorze ans, et le travail qu'elle faisait, car c'était déjà un travail, à cet âge où nos enfants vont à l'école. Dans les années 1880, elle dansait comme petit rat à l'Opéra de Paris, et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n'était pas un rêve pour elle, pas l'âge heureux de notre jeunesse. Elle a été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur en a eu assez de ses absences à répétition. C'est qu'elle avait un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous gagnés à l'Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas. C. L. La Petite Danseuse de Degas accompagne Camille Laurens depuis toujours. Et dans ce texte la romancière raconte : l'enfance de Marie Van Goethem, d'origine belge, la grande s'ur qui a fini cocotte, la petite s'ur devenue professeur de danse, la mère morte dans l'enceinte même de l'Opéra de Paris. La danse et la prostitution. La révolution en art. Marie en sera, bien involontairement, un des modèles les plus décriés, elle qui fut traitée de singe au Salon des Indépendants en 1881. Comment osait-on faire du beau avec une enfant si laide ' Et quel rapport mystérieux Degas avait-il avec son sujet, lui qui garda la sculpture de cire dans son atelier tout au long de sa vie, sans jamais plus l'exposer ' Pour comprendre la profondeur de cette sculpture si fascinante, si moderne et fragile, Camille Laurens mène une enquête personnelle, avec sa sensibilité d'artiste, avec sa précision de chercheuse passionnée, avec son histoire familiale, elle qui dansa enfant aussi.